CŒURS DE VILLAGES

En partenariat avec les Communes, le Grand-Figeac poursuit sa politique

 

Photo M. Jean-Claude LaborieDepuis sa création, le Grand-Figeac conduit une politique de rénovation des cœurs de villes et villages. Cette année, 30 Communes en auront bénéficié. Ces projets importants pour le territoire permettent de révéler des lieux de vie, de les agrémenter et de les sécuriser dans l'intérêt de tous.

Jean-Claude Laborie,
Vice-président en charge de l'animation
du secteur Centre du Grand-Figeac /
Aménagement cœurs de villes et villages /
Marchés publics

À BAGNAC-SUR-CÉLÉ
3ème tranche

Bagnac-sur-Célé

Bagnac-sur-Célé

Le Grand-Figeac, dans le cadre de sa compétence « aménagement des cœurs de villes et villages », entreprends la 3ème tranche d'une grande opération d'aménagement des espaces publics à Bagnac-sur-Célé.

Le caractère patrimonial, architectural et paysager du village est au centre de ce projet, placé sous la maîtrise d'ouvrage du Grand-Figeac et dont la maîtrise d'œuvre a été confiée au groupement composé de la SARL Aménagement Quercy Rouergue et Guillaume Laizé, architecte paysagiste.

Lors des tranches précédentes, les travaux effectués par la Communauté de Communes avaient permis la réalisation du parvis de l'église Saint-Pierre et des ruelles adjacentes.
Les pieds des façades ont été aménagés, soulignés et mis en scène par des dallages de schiste et gneiss. Des petits espaces jardinés ont réintégré ces lieux publics un peu dispersés dans le village. La création d'un escalier promontoire demeure la réalisation la plus significative du projet. S'ouvrant sur le rocher naturel, il permet une connexion entre la place de l'église et celle du foirail.

La 3ème tranche de travaux s'est ouverte début 2017 et devrait s'achever fin juillet. Dans la continuité des deux aménagements précédents, elle permettra de finaliser l'articulation des espaces publics entre le haut et le bas du village, entre la place de l'église et le foirail. Foirail dominé par la présence de platanes, avec la halle du marché au milieu, lieu de vie et d'activité du village.

De part et d'autre du rocher promontoire, les hautes façades forment un écrin à cet espace, longé par la route nationale. L'ambition de ces travaux est de retrouver le langage des places en amont en redonnant à ce qui est encore aujourd'hui un parking, une dimension piétonne, tout en conservant son usage multiple : stationnement, espace de marché et lieu de vie pour tous les habitants et commerçants.

Le coût de cette opération pour le Grand-Figeac est de 441 825 € HT (211 146 € de subventions ont été obtenues auprès de l'État, de la Région Occitanie et du Département du Lot).
La participation de la Commune de Bagnac-sur-Célé est de 163 448 €.

AU BOURG
2ème tranche

Le Bourg

Le Bourg

Suite à une étude globale de restructuration des espaces publics du centre bourg, trois lieux majeurs ont été révélés et différentes tranches de travaux définies pour l'aménagement du « Cœur de Village » de la Commune du Bourg.

La 1ère tranche, réalisée en 2013 par la Commune du Bourg, concernait la place de l'église et son pourtour.
La 2ème tranche porte sur l'aménagement de la traverse de la RD 840 et de ses abords. Le Grand-Figeac, maître d'ouvrage du projet, a confié la maîtrise d'œuvre au groupement composé du cabinet PHBA représenté par Philippe Bergès de Figeac, Amélie Vidal de Saint-Maurice en Quercy et la SARL Getude de Capdenac Gare.
Les marchés de travaux ont été attribués aux entreprises Eiffage (voirie - réseaux divers VRD), la SARL Marion espaces verts (lot aménagement paysager - maçonnerie) et la SARL C2M (lot métallerie-serrurerie). Le chantier s'est ouvert début janvier et doit s'achever mi-mai.

L'objectif est de sécuriser et de rendre accessible aux personnes à mobilité réduite la traverse du bourg par la RD 840 et les cheminements piétons.
Dans la continuité de la 1ère tranche, ces aménagements permettront aussi de finaliser l'articulation des espaces publics entre les différents secteurs du village afin de s'adapter aux besoins des riverains et au fort trafic routier.

Pour réaliser ce programme d'un montant de 345 000 € HT, la Communauté de Communes a obtenu 186 200 € de subventions de l'État, de la Région Occitanie et du Département du Lot.
La participation de la Commune du Bourg s'élève à 79 400 €.

 

 


 

Aménagement de l'espace

    • Schéma de cohérence territoriale et schéma de secteur
    • Élaboration d'un schéma d'aménagement des cœurs de villes et villages et réalisation des opérations inscrites dans ce schéma
    • Étude de requalification des entrées de villes et traverses de villages

 

logo opérations Coeurs de Villages

 

Contexte : Opérations «Cœur de Village»

Politique d'aménagement qualitatif des espaces publics des cœurs de villes et villages définis par un schéma communautaire d'aménagement qui a fait l'objet d'une adoption en Conseil de communauté.

À ce jour, Figeac Communauté a réalisé 22 opérations sur 18 Communes de son territoire :Bagnac-sur-Célé, Béduer, Cajarc, Cambes, Camboulit, Camburat, Faycelles, Felzins, Figeac, Fourmagnac, Lentillac-Saint-Blaise, Marcilhac-sur-Célé, Montredon, Planioles, Prendeignes, Saint-Jean Mirabel, Saint-Pierre Toirac, Saint-Félix.

Des projets concernant à la fois l'aménagement qualitatif des espaces publics et l'accessibilité (liaisons piétonnes, espaces de stationnement, mise en valeur de places, parvis, restauration de petits éléments du patrimoine, création d'espaces verts...) et des travaux sur les réseaux (enfouissement, mise aux normes...).

La plupart de ces opérations ont été conduites en co-maîtrise d'ouvrage avec les communes concernées (partie réseaux) et le Département (partie voirie).

Pour Figeac Communauté, ces 22 opérations représentent un montant global d'investissement de 6 M € TTC.

Une opération est en cours d'achèvement sur la commune de Cuzac. Seront réalisées en 2014, Cadrieu et Saint-Sulpice. Enfin, cinq opérations sont actuellement à l'étude et ont fait l'objet d'un diagnostic : Capdenac-le-Haut, Capdenac-Gare (hameau de Saint-Julien d'Empare), Lunan, Saint-Perdoux et Montbrun.

 

 

 


GRAND - FIGEAC

Schéma de principe de l’organisation d’une opération cœur de ville / village

Préambule : Rappel des statuts communautaires

 

Aménagement  de l’espace :  

« Elaboration d’un schéma d’aménagement des cœurs de villes et villages et réalisation des opérations inscrites dans ce schéma »

Voirie d’intérêt communautaire :

- Création, aménagement et entretien, dans le strict périmètre défini par le schéma communautaire d’aménagement des cœurs de villes et villages et approuvé par le Conseil de Communauté, des voies, places, placettes, espaces publics communaux et leurs accessoires, y compris mobilier urbain et éclairage public.
- Cette compétence communautaire est exclusive de toute intervention sur les réseaux enfouis ou à enfouir ainsi que de l’exercice des pouvoirs de police du Maire (balayage, entretien, déneigement, circulation).
- L’entretien des espaces ainsi définis pourra être confié à titre gratuit aux Communes concernées.
- Le financement des interventions communautaires sur la chaussée ou couche de roulement stricto sensu pourra faire l’objet de versement de fonds de concours par les Communes membres concernées à la Communauté.

Etape 1 – Visite de la Commune et rédaction de la fiche du schéma communautaire cœur de village.

a/ Visite de la commune
Repérage du patrimoine et des espaces publics à mettre en valeur. Définition d’un périmètre opérationnel cœur de ville/village et premiers principes d’aménagements (Commune, Communauté, CAUE).

b/ Rédaction fiche « cœur de ville/village »
Périmètre – repérage des espaces publics (carte) + principes d’aménagement (CAUE). Transmission à la Communauté et au Maire.

Etape 2 – Validation administrative :       

a/ Approbation du projet de fiche «cœur de ville/village » par le Conseil municipal

b/ Approbation de la fiche «cœur de ville/village » par la commission et le bureau

c/ Approbation de la  fiche «cœur de ville/village » par le Conseil de Communauté et insertion au schéma communautaire.

Etape 3 – Etablissement du cahier des charges CAUE.

- Définition d’un programme de l’opération cœur de village (rappel du contexte et des enjeux d’aménagement).
- Proposition d’organisation du projet (compétences requises par le maître d’œuvre, etc… ).

Etape 4 – Validation administrative.

a/ Approbation du projet de cahier des charges «cœur de ville/village » par le Conseil municipal

b/ Approbation du cahier des charges «cœur de ville/village » par la commission et le bureau

c/ Approbation du cahier des charges «cœur de ville/village » par le Conseil de Communauté

Etape 5 – Programmation et inscription des crédits d’étude préliminaire par le Conseil de Communauté.

Etape 6 – Organisation de la maîtrise d’ouvrage.

a/ Recensement des maîtrises d’ouvrages (Commune, Communauté, Conseil Général, etc…)

b/ Définition de l’enveloppe prévisionnelle des travaux par maître d’ouvrage et éventuellement phasage de l’opération en plusieurs tranches.

c/ Choix de l’organisation de la maîtrise d’ouvrage (groupement de commande, co-maîtrise d’ouvrage, …)

Etape 7 – Désignation du maître d’oeuvre.  

Consultation – choix par le Conseil de Communauté après avis d’une commission en présence du Maire de la Commune concernée.

 

Principe de répartition des éléments de mission par maîtrise d’ouvrage

 Répartition financière

Communauté de Communes

Commune

Département

Autres
(syndicats etc.)

Etudes préliminaires

*

 

 

 

Avant - Projet

*

 

 

 

Projet

Répartition au prorata du montant des travaux de chaque Maître d’ouvrage

ACT à AOR

Répartition au prorata du montant des travaux de chaque Maître d’ouvrage

* chaque étape EP, AVP et Projet est soumise à validation administrative

 

Etape 8 – Définition de l’enveloppe prévisionnelle du projet par maîtrise d’ouvrage.

- Définition et répartition enveloppe travaux (phase AVP ou PRO)
- Définition et répartition enveloppe opération (travaux, maîtrise d’œuvre, frais annexes, imprévus)
- Adoption du plan de financement
- Inscription des crédits

Etape 9 – Validation administrative.

a/ Approbation par le Conseil municipal

b/ Approbation par la commission et le bureau

c/ Approbation par le Conseil de Communauté

Etape 10 – Etablissement des dossiers de financements et sollicitation des partenaires financiers.

Etape 11 – Obtention des intentions de financements.

Etape 12 –Coordination administrative, technique et financière de l’opération par les différents maîtres d’ouvrage le cas échéant.

- Coordination, programmation travaux, obtention des financements, etc…)

Etape 13 – Lancement procédure de consultation pour mise en œuvre des travaux.

Etape 14 – Obtentions des notifications de financements.

Etape 15 – Lancement travaux.

 

bouton haut de page

 

© COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU GRAND - FIGEAC - 2014   |   Plan du site   |   Tous droits réservés