Sous-bois

SECTEUR DE LACAPELLE-MARIVAL
Prochainement un Plan de Développement de Massif forestier

Le Grand-Figeac, en partenariat avec le Centre Régional de la Propriété Forestière, souhaite valoriser le patrimoine forestier du territoire et contribuer à développer l'économie locale.

Malgré la présence de débouchés de proximité (chaufferies bois, scieries), les bois restent en effet sous-valorisés. C'est pourquoi, il est proposé de mettre en œuvre un Plan de Développement de Massif forestier (PDM) qui va se dérouler pendant

3 ans sur les 16 Communes de la zone Ségala du Grand-Figeac : Anglars, Aynac, Cardaillac, Espeyroux, Labathude, Lacapelle-Marival, Le Bourg, Le Bouyssou, Leyme, Molières, Prendeignes, Saint-Bressou, Saint-Maurice en Quercy, Saint-Perdoux, Sainte-Colombe et Viazac.

Cette action permettra ainsi de favoriser la gestion forestière durable des forêts de ces Communes et de dynamiser la mobilisation des bois.

 

 

OUTILS NUMÉRIQUES
Le Grand-Figeac en piste pour la création d'un FabLab !

La Communauté de Communes du Grand-Figeac mène une réflexion sur la création d'un FabLab sur son territoire. Un FabLab, abréviation de Fabrication Laboratory, est un concept nouveau adossé à une charte mise en place par le Massachusetts Institute of Technology.
Depuis une dizaine d'années, une centaine de structures de ce type ont vu le jour en France.
Ces laboratoires de fabrication se définissent comme des lieux de développement et d'échanges autour des technologies innovantes. Ils sont ouverts à tous, aux entreprises, aux salariés d'entreprises, aux chercheurs, aux étudiants, aux enseignants et au grand public.

Du matériel de fabrication numérique (imprimante 3D, découpe laser, graveur ...) sera mis à disposition des adhérents de ce futur FabLab du Grand-Figeac, ce qui permettra d'expérimenter des idées, de développer des projets ou simplement d'échanger avec des spécialistes des nouvelles technologies.
Chaque utilisateur du FabLab pourra s'approprier les moyens de production mis à sa disposition pour innover et partager autour de projets.
Cette action s'inscrit pleinement dans la compétence développement économique du Grand-Figeac. Elle sera bénéfique au développement du territoire en terme d'attractivité, pour les professionnels et les habitants de la Communauté.
Afin de bien définir les contours de ce projet, la Communauté de Communes, chef de fil d'un groupe projet, travaille depuis le mois de novembre 2016 avec l'IUT de Figeac, l'Association Mécanic Vallée et le PTCE(*) FigeActeurs dans le cadre d'une formation - accompagnement de l'ADEFPAT(**).

Ce travail permettra entre autres au Grand-Figeac et à l'IUT de constituer pour le début de l'année 2017 un dossier de réponse à l'appel à projets «Fab Région» lancé par la Région Occitanie.

 

(*) Pôle Territorial de Coopération Économique     (**) Association pour le DÉveloppement par la Formation des Projets Acteurs et Territoires

 

 

 

 
Chargée de mission Patrimoine et Pays d'Art et d'Histoire

Hélène Loeuille, chargée de mission
Patrimoine et Pays d'Art et d'Histoire

LABEL «PAYS D'ART ET D'HISTOIRE»
Le dossier de candidature est en cours d'élaboration

Le Grand-Figeac est riche de villages, de monuments et de paysages remarquables. Il a souhaité se porter candidat au label «Pays d'Art et d'Histoire» pour faire découvrir ce patrimoine architectural et naturel au plus grand nombre. Ce label lui permettrait d'asseoir son identité et de valoriser ses atouts pour renforcer sa dynamique touristique et développer l'attractivité de son territoire.

Ce projet de labellisation sera facilité car il repose sur la transformation du label «Ville d'Art et d'Histoire» obtenu en 1990 par la Ville de Figeac, qui a acquis de solides compétences en matière de valorisation du patrimoine et qui fait partie du réseau national des «Villes et Pays d'Art et d'Histoire» qui compte aujourd'hui 181 membres. Dans la perspective d'une fusion des intercommunalités, le périmètre d'étude et de projet a été élargi aux intercommunalités du Grand-Figeac et du Haut-Ségala.

Pour mener à bien cette démarche qui nécessite une phase préparatoire de diagnostic, de consultation et d'élaboration du projet, le Grand-Figeac a conclu une convention de partenariat avec le service Patrimoine de la Ville de Figeac et recruté en mai dernier une chargée de mission, Hélène Loeuille. La phase de diagnostic est en cours. Hélène Loeuille rencontre actuellement les acteurs et partenaires du territoire (Maires, PNR, Centre des Monuments nationaux, CAUE, Architecte des Bâtiments de France ...). Prochainement, des réunions territoriales seront organisées sur les différents secteurs du territoire intercommunal afin d'échanger avec les élus, les associations et la société civile. Le Grand-Figeac souhaite déposer son dossier de candidature pour la fin 2017.

Originaire de Lorraine, Hélène Loeuille est titulaire d"un Master «Géographie, Paysage, Patrimoine et Environnement». Un parcours pluridisciplinaire qui lui a également permis d'acquérir des compétences en Histoire et Droit du Patrimoine. Auparavant, elle a travaillé au sein d'une Maison du Tourisme et réalisé l'inventaire du patrimoine pour une Communauté de Communes.

   
 
 

 

ERDF ET LE GRAND-FIGEAC MOBILISÉS
EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

 

Opération de forage dirigé ERDF

L'opération de forage dirigé a été suivie par Martin Malvy, président du Grand-Figeac, Patrice Bocquillon, directeur territorial Lot ERDF, Franck Léon, sous-préfet de Figeac, Vincent Labarthe et Jean-Luc Nayrac, respectivement vice-présidents du Grand-Figeac en charge de l'économie et de l'habitat / transport / services.

 

Pour faire face au développement industriel et économique du Grand-Figeac, ERDF (*) et la Communauté de Communes investissent 1,6 millions € pour renforcer l'alimentation électrique du territoire et de la zone d'activités de l'Aiguille.

Actuellement, le Grand-Figeac connaît un essor industriel qui fait figure d'exception dans la nouvelle Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. En effet, la présence et le développement permanent de sous-traitants aéronautiques comme Figeac-Aéro par exemple, ainsi que la montée en puissance et l'arrivée de nouvelles entreprises (Whylot, Aérofonctions, Bodycote,…) boostent l'économie du territoire.

Afin d'accompagner le développement de l'industrie locale, ERDF et la Communauté de Communes ont respectivement investi 940 000 € et 660 000 € pour renforcer et sécuriser le réseau électrique. Ces investissements vont permettre, à terme, de répondre plus facilement aux besoins croissants des entreprises en matière de puissance électrique.

A l'été 2015, ERDF a ainsi pu doubler la capacité d'accueil du poste source implanté dans la zone de Nayrac, qui dessert le Figeacois, en remplaçant les deux transformateurs de 20 MVA par des équipements de 36 MVA. La Ville de Figeac a également apporté son soutien financier à cette opération.

 

Par ailleurs, un nouveau départ Moyenne Tension sera prochainement construit pour renforcer l'alimentation électrique de la zone de l'Aiguille et notamment faire face aux besoins croissants des entreprises, dont Figeac-Aéro, qui vient de passer le cap des 1 200 emplois. Ces travaux demanderont à ERDF de poser 6 kms de câble souterrain après avoir réalisé un "forage dirigé"pour passer sous la rivière Célé. L'opération a été menée le 17 mars dernier au carrefour de la route de la Cassagnole à Figeac. Elle n'a nécessité aucun terrassement et occasionné aucune gêne pour les usagers.

Ce type d'investissement s'inscrit pleinement dans la volonté d'ERDF d'être un acteur au quotidien dans le développement des territoires et des entreprises aux côtés des collectivités locales.

 

 

(*) Électricité Réseau Distribution France

   
 

 

bouton haut de page

 

© COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU GRAND - FIGEAC - 2014   |   Plan du site   |   Tous droits réservés